0

Non à la ratification du Ceta, oui au devoir de vigilance

Tribune d’Aurore Lalucq, économiste, élue au Parlement européen sur la liste PP-PS, Libération, 20/06/2019

Pour la députée européenne Aurore Lalucq, l’accord commercial entre l’Union européenne et le Canada, que la France s’apprête à ratifier, favorise les intérêts privés sur les intérêts publics. Au détriment des politiques écologiques. Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.