0

La guerre du lait : cas du Sénégal

source : RLS via bilarelas.org, 13/03/2018

Les commémorations de la Journée mondiale du lait (1er juin) et de la Journée nationale de l’élevage se suivent et se ressemblent avec les mêmes contraintes notées par les différents acteurs de la filière laitière sénégalaise. Parmi celles-ci : la forte concurrence de la poudre de lait importée avec un droit de douane très faible de 5%. Avec les APE (Accords de partenariat économique) le droit de douane de la poudre de lait importée sera nul dès sa première année d’application. Lire et Téléchargez.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.