0

Etats capturés : les gouvernements nationaux, défenseurs des intérêts privés au sein de l’UE

source : CEO et Attac, 06/02/2019

Le rapport « États capturés : quand les gouvernements nationaux défendent des intérêts privés au sein de l’UE » met en lumière un déficit démocratique criant : trop d’États membres, sur trop de sujets, sont des États capturés, qui permettent aux intérêts privés d’influencer négativement leurs décisions sur les dossiers européens. Au lieu d’agir pour l’intérêt public de leurs propres citoyens et de ceux de l’UE tout entière, ils sont devenus des véhicules de l’influence des multinationales. Lire le résumé (4 pages).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 + = 57

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.