0

Accords de libre-échange : l’entêtement criminel de la Commission européenne

Communiqué de la Confédération paysanne, 06/10/2017

Un nouveau cycle de négociations entre l’Union européenne et le Mercosur* s’est achevé aujourd’hui. La Commission aurait choisi de sacrifier à nouveau les secteurs agricoles sensibles, que de nombreux Etats-membres lui avaient pourtant demandé de protéger. La viande bovine, la volaille, l’éthanol, le sucre et le maïs doux n’auraient pas été épargnés. En particulier, un contingent sans droit de douane de 70 000 tonnes de viande bovine, offert par la Commission européenne au Mercosur*, pourrait ainsi venir s’ajouter aux 68 000 tonnes offertes au Canada. Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 31 = 41