0

Le CETA : commerce au service du bien commun ou Pangloss à la solde du capital?

source : Pierre Kohler, Mediapart, 30/09/2016

Une étude menée par Pierre Kohler et Servaas Storm (1) déconstruit les hypothèses «scientifiques» et le récit panglossien des promoteurs du CETA, qui libéralisera nos sociétés bien au-delà du simple commerce. Chiffres à l’appui, elle explique pourquoi seul les détenteurs du capital profiteront de cet accord, alors même qu’il affaiblira l’emploi, les salaires et la croissance économique en Europe. Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 + = 27

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.