0

L’Europe, championne de l’aide au développement. Ou presque

source : CETRI, 11/05/2015

…Les accords de libre-échange et, plus spécifiquement, les accords de partenariat économique passés avec les pays du Sud sont présentés aussi comme des moteurs de développement et des leviers de coopération, poursuit encore M. Thomas. « En réalité, ils constituent plutôt des freins. Ils mettent à mal la souveraineté et la sécurité alimentaire dans ces pays. En faisant baisser les taxes, on enlève une partie des ressources de ces Etats, alors qu’on sait que cela va affaiblir leur économie et l’accès à l’alimentation parce qu’ils vont voir arriver toute une série de produits agricoles européens. On observe aussi une augmentation de la criminalisation des mouvements sociaux et des violations des droits humains dans ces pays parce que l’UE mène une politique agressive d’accès à leurs ressources naturelles. Après, on essaie de corriger ces dégâts par des actions humanitaires qui ne sont que palliatives. » Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 23 = 30

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.