0

Comment l’UE exporte sa crise du lait vers l’Afrique

source : EurActiv, 01/03/2018

…Une fois en vigueur, l’accord conclu entre l’UE et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dont fait partie le Burkina, devrait faire tomber les dernières barrières douanières qui protègent encore la production locale de lait. « Aujourd’hui, les importations de lait européen sont seulement taxées à 5%. S’ils venaient à voir le jour complètement les APE donneraient lieu à une taxation de 0% » amis en garde Adama Diallo. Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.