0

Emmanuel Macron veut-il la mort des paysans ?

source : L’Humanité, 22/09/2017

En acceptant l’entrée en vigueur du traité de libre échange entre l’Union européenne et le Canada à partir du 21 septembre 2017 alors que la France ne l’a pas encore ratifié, le président de la République milite objectivement pour la baisse des prix payés aux paysans. Il le fait au moment où, à sa demande, l’intitulé de l’atelier numéro 5 des Etats généraux de l’alimentation parle de « rendre les prix d’achat des produits agricoles plus rémunérateurs pour les agriculteurs ». Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 80 = 83