0

Filière porcine : Les éleveurs victimes de la « vocation exportatrice »

Communiqué de la Confédération paysanne, 25/10/2016

…Pourtant, le gouvernement français fait toujours la promotion du CETA, l’accord de libre-échange UE*-Canada qui ouvrirait un accès au marché européen de plus de 80 000 tonnes à droits de douane nuls au porc canadien, produit dans un environnement réglementaire permettant aux éleveurs d’afficher des coûts inférieurs de 35 centimes par kg à ceux des paysans français. Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

87 − = 81

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.