0

Les limites de la course à la compétitivité des Etats

par Arnaud Zacharie, CNCD 11.11.11, 1er/09/2017

Assimiler la compétitivité des Etats à celle des entreprises mène à une impasse. La course au moins-disant social, fiscal et environnemental est contre-productive. C’est pourquoi les gouvernements devraient privilégier des politiques publiques leur permettant de maîtriser leur insertion internationale en vue de tirer profit de la mondialisation et de garantir le bien-être de leur population. Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

74 + = 78

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.