0

Nos éleveurs ont-ils été sacrifiés lors d’un dîner bruxellois ?

par Patrick Le Hyaric, euro-député GUE-GNL, 01/02/2018

L’élevage français a-t-il été sacrifié lors d’un dîner à Bruxelles entre la Commission européenne et les ministres des affaires étrangères du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) ? En effet, mardi 30 janvier, la Commission européenne, pressée de clore les négociations commerciales en cours avec les géants agricoles sud-américains, aurait fait une ultime offre d’importation de 99 000 tonnes de bœuf qui pourraient entrer sur le sol européen sans droits de douanes. Lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.