0

L’ALENA force le maintien d’émissions de GES élevées

par Gordon Laxer, Le Devoir, 04/06/2018

L’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) condamne le Canada, les États-Unis et le Mexique à maintenir des taux élevés d’émissions de carbone. La version 2.0 de l’ALENA pourrait même s’avérer plus nocive que l’ancienne et nuira vraisemblablement à la transition vers un avenir sobre en carbone. Il s’agit là des conclusions d’un rapport que j’ai corédigé avec des économistes politiques de renom des États-Unis et du Mexique pour le Conseil des Canadiens, le Sierra Club des États-Unis et Greenpeace Mexico. Ce rapport publié en avril présente les résultats de nos recherches et analyses. Lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.