0

Mercosur, Ceta : «La politique commerciale souffre d’un profond déficit démocratique»

Mercosur, Ceta : «La politique commerciale souffre d’un profond déficit démocratique»

Interview de Mathilde Dupré de l’Institut Veblen, Le Figaro, 27/08/2019 La situation de crise qui touche la forêt amazonienne a poussé Emmanuel Macron à rejeter l’accord de libre-échange avec l’Amérique du Sud (Mercosur). Mais pour l’économiste Mathilde Dupré, le présidentEn lire plus

0

Mercosur : « Cet accord participerait au démantèlement des politiques d’intérêt général brésiliennes »

Mercosur : « Cet accord participerait au démantèlement des politiques d’intérêt général brésiliennes »

Tribune collective, Le Monde 25/07/2019 Plusieurs associations demandent, dans une tribune au « Monde », à Emmanuel Macron de ne pas conclure l’accord entre l’UE et le Mercosur, lequel reviendrait à menacer l’environnement au Brésil, mais aussi les droits desEn lire plus

0

Malgré l’urgence, l’Europe préfère l’accord commercial UE-Mercosur à l’accord climatique de Paris

Malgré l’urgence, l’Europe préfère l’accord commercial UE-Mercosur à l’accord climatique de Paris

source : Le Vif, 10/07/2019 100.000 tonnes de viande bovine supplémentaires importées d’Amérique latine, destruction des forêts, augmentation des difficultés de nos agriculteurs, introduction de pesticides interdits en Europe, impact négatif sur l’environnement en général et non-sens vis-à-vis de laEn lire plus

0

Accord commercial avec le Mercosur – Maxime Combes, invité du « 28 Minutes samedi » d’Arte

Accord commercial avec le Mercosur – Maxime Combes, invité du « 28 Minutes samedi » d’Arte

Après la signature de l’accord commercial entre l’Union européenne et le Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay), Maxime Combes, porte-parole d’Attac France, était l’invité du « 28 Minutes samedi » d’Arte, le 6 juillet 2019. Voir à partir de 26’25.

0

Comment des pesticides interdits en Europe se retrouvent dans nos jus, notre café et nos assiettes via le Brésil

Comment des pesticides interdits en Europe se retrouvent dans nos jus, notre café et nos assiettes via le Brésil

source : Bastamag, 02/07/2019 Champion du monde de la consommation de pesticides, le Brésil semble vouloir conserver son titre si peu honorifique avec le président Bolsonaro aux commandes. Le consommateur européen pourrait regarder cela de loin, se pensant à l’abriEn lire plus