0

Mercosur: «Serons-nous prêts à mettre notre veto à Bruxelles?»

Mercosur: «Serons-nous prêts à mettre notre veto à Bruxelles?»

par Mathilde Dupré, Mediapart, 19/09/2020 Le gouvernement a annoncé qu’il ne ratifierait pas « en l’état » l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur. Mais pour l’économiste Mathilde Dupré, cet accord climaticide est loin d’être enterré. Lire.

0

Au-delà de la politique de Bolsonaro, c’est le contenu même de l’accord UE-Mercosur qui promet une catastrophe environnementale

Au-delà de la politique de Bolsonaro, c’est le contenu même de l’accord UE-Mercosur qui promet une catastrophe environnementale

par Mathilde Dupré, Institut Veblen, 17/09/2020 La commission d’experts a parlé : hausse annuelle de la déforestation de 5% pendant 6 ans mais en réalité de 25% selon le chiffre retenu par l’Institut Veblen et la FNH, entrée facilitée surEn lire plus

0

Emmanuel Macron préfère toujours le CETA au climat

Emmanuel Macron préfère toujours le CETA au climat

Communiqué de la Confédération paysanne, 23/07/2020 Le CETA participe à alimenter la guerre mondiale des prix agricoles au détriment des droits sociaux, du revenu paysan, de la qualité de l’alimentation et de la préservation de l’environnement. Cet accord de libre-échangeEn lire plus

0

Macron va-t-il laisser Bruxelles brader nos normes agricoles pour satisfaire Trump ?

Macron va-t-il laisser Bruxelles brader nos normes agricoles pour satisfaire Trump ?

par Maxime Combes, porte-parole d’Attac-France, 21/02/2020 Par un habile coup électoral pendant les Européennes, Emmanuel Macron s’était opposé à la réouverture des négociations commerciales entre les Etats-Unis et l’Union européenne, sans pouvoir les empêcher. Aujourd’hui que la Commission envisage d’abaisserEn lire plus

0

CETA : comment le Canada tente de saper les normes européennes sur les pesticides et les OGM

CETA : comment le Canada tente de saper les normes européennes sur les pesticides et les OGM

source : Le Monde et bilaterals.org, 23/07/2019 …Pourtant, derrière les grandes déclarations d’amitié entre dirigeants, Ottawa s’active depuis des années en coulisses pour combattre les normes européennes qui empêchent ses entreprises et ses producteurs agricoles d’exporter vers le marché unique.En lire plus